Notre sélection des meilleures protections dorsales pour le Ski

Produit favoris

Meilleure Vente n° 1
PROANTI Protection dorsale pour ski, snowboard,...
  • Protection dorsale...
  • Protection dorsale adaptée...
  • Taille unique adaptée pour...

La sécurité sur des skis est fondamentale et même si les accidents sur les pistes de ski ne sont fort heureusement pas fréquents, ils peuvent être traumatisants. Bien que désormais un certain nombre de skieurs mettent de moins en moins de casque (ce qui est pourtant obligatoire pour les moins de 14 ans), ils s’équipent toutefois avec les meilleures protections dorsales et en mettent également à leurs enfants.

Dépenser quelques dizaines d’euros dans une bonne protection dorsale lorsque vous skiez est très utile et intelligent en cas de chute accidentelle, à la condition que vous choisissiez un modèle qui soit en mesure de vous garantir une protection homologuée. C’est pour cette raison que nous vous conseillons de ne pas choisir un article à bas prix.

Les meilleures protections dorsales pour le ski

Quelle est la meilleure protection dorsale pour le ski ?

Une protection dorsale n’est rien d’autre qu’une carapace en plastique, en un sens. Elle sert à protéger votre colonne vertébrale et amortit les chocs de votre dos tout en prévenant les fractures et les contusions importantes.

En règle générale, elles sont formées d’une enveloppe externe en matériau résistant aux chocs qui s’adapte à la forme de votre dos et d’un revêtement interne qui peut encaisser les déformations dues à l’impact et qui augmente la protection bien que ce dernier soit en matériau souple et très confortable.

Sur le marché, vous pourrez choisir parmi différents modèles en matériau autant rigide que flexible. Vous en trouverez sous forme de gilet ou sous forme de harnais.

Le plus important reste la taille, bien évidemment. Il faut qu’elle soit adaptée à la forme de votre dos afin qu’elle s’ajuste parfaitement à votre corps et que votre protection dorsale soit bien adhérente. En outre, elle doit être fermement attachée pour éviter qu’elle ne bouge et pour vous assurer une protection accrue.

De plus, et dans le but de vous garantir un maximum de confort puisqu’elle se porte par-dessus la première couche de vêtement qui est directement en contact avec votre peau, ces protections dorsales doivent posséder une capacité de respiration optimale pour éviter l’accumulation de sueur afin qu’elles ne deviennent pas désagréables à porter.

Voici le top réalisé par notre rédaction sur les meilleures protections dorsales de ski disponibles sur le marché et pour vous orienter dans votre choix :

1. Protection dorsale pour le ski Salomon Flexcell par Salomon– La meilleure respirabilité

Salomon Flexcell Protection Dorsale De Ski Pour...
Voir sur Amazon

Il s’agit d’une protection dorsale conçue pour les femmes, adaptée aux personnes mesurant entre 1,60 mètre et 1,70 mètre et dont le tronc (des épaules au bassin) mesure entre 43 cm et 45 cm. Elle offre un ajustement parfait au corps. Cette protection est réglable au torse et à la taille et arbore des fermetures en velcro afin de fournir une protection confortable sans empêcher la liberté de mouvement. Ce gilet de protection proposé par la marque Salomon est également respirant grâce aux inserts en filet-maille au système Thermo Control.

La technologie proposée par Salomon Flexcell garantit une absorption optimale des chocs tout en étant homologuée CE d’après la norme européenne EN 1621-2. La mousse de la protection est amovible pour que soyez en mesure de la passer en machine, mais exclusivement pour un lavage à 30° C.

Particularités :

  • Adaptée aux personnes mesurant entre 160 cm et 170 cm.
  • Facile à enfiler et très léger
  • Réchauffe et protège le dos contre les chocs

Spécificités :

  • Marque : Salomon
  • Protection disponible en 4 tailles différentes

2. Protection dorsale pour le ski Flexagon pour homme par Dainese– La plus confortable

Dainese Flexagon Back Protection de Ski Homme,...
Voir sur Amazon

Ce gilet redéfinit les standards de confort et de protection grâce à sa conception en technologie innovante. Cette protection dorsale proposée par Dainese Flexagon arbore une flexibilité accrue et des couches superposées en matériau Crash Absorb memory foam qui sont en mesure de se déplacer indépendamment les unes des autres, tout en s’adaptant à votre corps.

Son design ergonomique réalisé avec des coussinets mous de forme hexagonale vous garantira un confort excellent et une liberté de mouvement accrue (6 couches ; mobilité d’axe à 30°, 90° et 150°) en outre d’une protection efficace.

Particularités :

  • S’adapte parfaitement au dos
  • Suit tous les mouvements du corps tout en maintenant un niveau élevé de protection
  • Protège également efficacement les côtes

Spécificités :

  • Marque : Dainese
  • Protection disponible en 7 tailles différentes

3. Protection dorsale pour le ski Flexagon unisexe pour les enfants par Dainese


Cette protection pour enfant arbore une structure particulièrement robuste et respirante et est extrêmement facile à enfiler, même pour les tout-petits. Il s’agit d’un harnais extrêmement ergonomique et conçu avec des bretelles réglables et amovibles. Il est disponible en diverses tailles pour s’adapter à toutes les tailles d’enfants.

Ce harnais offre une liberté de mouvement excellente pour 6 couches, et une mobilité d’axe à 30°, 90° et 150°. Il est conforme à la norme européenne de qualité EN 1621-2 de niveau 2.

Particularités :

  • Particulièrement respirant pour le porter toute la journée
  • Les enfants pourront se déplacer librement
  • Ne craint pas les chutes et les impacts en raison de son extrême robustesse

Spécificités :

  • Marque : Dainese
  • Protection disponible en 5 tailles différentes adaptées à toutes les tailles d’enfant

4. Protection dorsale pour le ski Flexcell pour enfant par Salomon – Revêtement interne amovible

Salomon, Protection Dorsale de Ski pour Enfant,...
Voir sur Amazon

Il s’agit d’une protection dorsale de ski pour les enfants et qui assure une liberté de mouvement accrue. Elle est adaptée aux enfants mesurant entre 129 cm et 140 cm et dont le tronc (des épaules à la taille) mesure entre 31 cm et 34 cm. Il est réglable au torse et à la taille et arbore une fermeture en velcro.

Cette protection est très transpirante grâce à ses inserts en filet-maille en technologie Thermo Control. La technologie proposée par Flexcell vous garantit une absorption optimale des chocs. Le revêtement interne en mousse est lavable en machine à 30° C. Cette protection est conforme à la certification européenne CE EN 1621-2.

Particularités :

  • Protège le dos des enfants en pleine croissance
  • Réglable au torse et à la taille
  • Assure une bonne respiration

Spécificités :

  • Marque : Salomon
  • Protection disponible en 4 tailles différentes adaptées à toutes les tailles d’enfant

5. Protection dorsale pour le ski Flexagon unisexe Dainese – La meilleure flexibilité

Flexagon Back Protector Man
Voir sur Amazon

La protection dorsale de ski Flexagon pour enfant proposée par Dainese repense les standards de confort et de protection. Ce modèle arbore des bretelles et une ceinture de taille réglable pour garantir une tenue parfaite en toute position sans pour autant bouger et tout en conservant une excellente liberté de mouvement du torse.

La flexibilité assistée de cette protection est due aux couches superposées en technologie Crash Absorb memory foam qui se déplace indépendamment les unes des autres, tout en s’adaptant parfaitement au corps de l’enfant. Il s’agit d’un modèle conforme à la certification européenne de qualité EN 1621-2.

Particularités :

  • Offre un haut niveau de maintien
  • Excellente liberté de mouvement
  • S’adapte parfaitement au corps de l’enfant

Spécificités :

  • Marque : Dainese
  • Protection disponible en 4 tailles différentes adaptées à toutes les tailles d’enfants

6. Protection dorsale pour le ski unisexe Salomon Flexcell par Salomon – La meilleure protection des points stratégiques

Salomon, Protection Dorsale de Ski pour Homme,...
Voir sur Amazon

Il s’agit d’une protection dorsale très légère et très flexible tout autant adaptée aux hommes qu’aux femmes. Sa technologie de construction particulière favorise son adaptation à votre corps lorsque vous dévalez les pistes de ski. Elle vous assurera une protection optimale de votre dos.

Les coques de protection Flexcell sont conçues en matériau Exo spécifiquement prévu pour le ski. Il agit comme une seconde peau et fournit une pression sur les muscles à des points stratégiques. La doublure interne en technologie Advanced Skin Active Dry absorbe la transpiration relâchée par votre corps pour vous offrir un confort maximum sous tous les temps. Il s’agit d’une protection conforme à la norme européenne de qualité EN 1621-2.

Particularités :

  • Gilet de protection très efficace et très léger
  • Ajustement possible grâce à la fermeture de taille en velcro
  • Doublure amovible pour un lavage favorisé

Spécificités :

  • Marque : Salomon
  • Protection disponible en 5 tailles différentes

Qu’est-ce qu’une protection dorsale de ski ?

protections-dorsales-pour-le-ski

Il s’agit d’une protection prévue pour le ski qui sert à la protection de la colonne vertébrale en cas de chute et de collision avec un arbre, des rochers ou d’autres skieurs, par exemple. Toute la protection dorsale protège les vertèbres thoraciques, qui se situent dans la partie supérieure de votre dos, ainsi que les vertèbres lombaires, qui se situent dans la partie basse de votre dos. D’autres vertèbres incluent une protection supplémentaire des vertèbres cervicales, qui se trouvent au niveau de votre cou, ainsi que des vertèbres sacrées, se trouvant au niveau du coccyx.

La protection dorsale fait partie d’un ensemble beaucoup plus complet de protections pour le ski et le snowboard et qui sont actuellement en vente dans le commerce en ligne ou dans les magasins spécialisés. Un grand nombre de ces dispositifs et de ces accessoires peuvent s’inclure dans un seul gilet, comme ceux pour les cyclistes ou les motos.

Pour choisir la meilleure protection dorsale, il vaut toujours mieux et en premier lieu examiner les divers types qui sont en vente sur le marché. De cette manière, vous serez en mesure de vous faire une opinion quant aux divers articles disponibles sur le marché et de décider où l’acquérir. La vente en ligne est une bonne alternative et vous offrira potentiellement des articles ayant un rapport qualité-prix d’exception, et ce, tout au long de l’année.

Pourquoi porter une protection pour la colonne vertébrale ?

Les dommages qui peuvent être portés à la colonne vertébrale peuvent engendrer de graves traumatismes et, dans les cas les plus graves, ils peuvent mener à des paralysies. Nous pensons trop souvent que cela n’arrive qu’aux autres et pourtant il suffit d’un minimum d’inattention et d’une chute accidentelle banale pour changer votre vie.

La protection dorsale pour le ski est tout autant importante pour les skieurs professionnels et invétérés que pour les skieurs amateurs. Même si vous ne skiez pas à la vitesse de la lumière, vous avez toujours le risque d’entrer en collision avec un arbre, un autre skieur ou un snowboarder un peu trop « créatif », de la glace dure, un rocher et même si vous skiez de manière responsable, ce n’est pas toujours le cas de tout le monde. Tout comme sur la route quand vous conduisez.

Il faut également prendre en considération que les accidents les plus graves arrivent le plus souvent sur des pistes bleues, car leur facilité tente de nombreux skieurs à vouloir skier plus vite, mais à la fin de la journée, lorsque la fatigue commence à se faire sentir, les réflexes sont ralentis et un accident est vite arrivé !

Comment fonctionne une protection dorsale pour le ski ?

protections-dorsales

Les protections de dos pour le ski fonctionnent en absorbant et en distribuant l’impact en cas de collision ou de chute. Elles vous protègent des rochers et des branches ou des racines d’arbres qui peuvent être plus ou moins cachées.

Il existe actuellement dans le commerce deux types principaux de systèmes de protection de la colonne vertébrale : les gilets de protection en matériau robuste et les vestes softshell.

  • Les gilets de protection :

Les protections pour la colonne vertébrale en matériau robuste sont conçues en plastique rigide tel que le polypropylène ou le polycarbonate. De manière générale, elles sont constituées de deux coques de protection fixes et rigides qui forment une sorte d’armure pour skier en toute tranquillité.

Les deux coques sont attachées de manière à vous offrir une grande flexibilité et permettent un flux d’air adéquat. Entre les deux coques et votre dos, il y a une mousse confortable (très souvent en éthylène-acétate de vinyle, mieux connu sous le nom EVA), qui sert à augmenter votre niveau de confort tout en vous protégeant des chocs et des impacts.

Les deux structures rigides offrent une bonne protection contre les objets inattendus tels qu’une roche ou une racine. Toutefois, en raison de leur conception en plastique, les gilets de protection rigides sont bien plus lourds et plus encombrants qu’une veste softshell.

  • Les vestes en softshell :

Ces protections sont réalisées en matériaux hybrides tels que de la mousse EVA, en D30 ou en pâte de polymère viscoélastique. Les matériaux en mousse de haute technologie utilisés pour concevoir les vestes softshell offrent quelques avantages et arborent certaines qualités uniques comparées aux protections en coques dures.

La majeure partie des protections dorsales en softshell n’offrent pourtant pas la même protection face aux impacts que les protections rigides. En revanche, certains fabricants commencent à incorporer du kevlar dans ce type de vestes pour garantir une protection supplémentaire à votre colonne vertébrale.

La particularité principale des protections de type softshell réside avant tout dans leur poids, puisqu’elles sont beaucoup plus légères que celles en matériau rigide.

En outre, les protections dorsales en softshell s’adaptent à la forme de votre corps, une fois réchauffé. Ainsi, après un peu de temps sur les pistes, vous ne vous rendrez même plus compte que vous portez une protection dorsale.

En cas de chute, la mousse composant la veste se comprime et durcit pour absorber, disperser et dissiper l’énergie du choc.

  • Toutes les protections dorsales softshell ne se valent pas :

Certaines protections dorsales pour le snowboard ou le ski en matériau softshell sont composées en mousse qui pourraient tout à fait absorber la force d’un potentiel premier impact, mais qui pourraient ne plus être suffisamment efficace en cas de second ou de troisième impact.

Les chercheurs qui ont étudié les effets des protections dorsales ont également soulevé le doute quant à l’efficacité d’absorption de l’énergie d’un impact par la mousse EVA à des basses températures car celle-ci tend à devenir plus dure et plus rigide.

Les bonnes protections dorsales doivent vous garantir une sécurité accrue, même en cas d’impacts multiples ; ce qui n’est pas rare si vous commencez à dégringoler la piste de ski car vous êtes tombé. Les protections softshell de haute qualité, généralement en mousse de polymère viscoélastique sont conçues pour absorber l’énergie de multiples impacts. De plus, la mousse de polymère viscoélastique a été développée pour conserver ses capacités d’absorption des impacts, même en cas de basses températures ou si elle détrempée.

  • Des protections dorsales avec airbag ?

Les dernières inventions en termes de protections dorsales pour le ski incluent un airbag en complément de la protection de la colonne vertébrale. Un tel système se constitue d’une cartouche située sur la partie arrière du gilet avec des capteurs intégrés et des algorithmes précis, en mesure de distinguer une chute des forces habituelles inhérentes au ski. Le système suit le mouvement du skieur en effectuant mille analyses par seconde. En cas de chute, l’airbag se gonfle en moins de 100 millisecondes pour protéger l’abdomen, la colonne vertébrale, les côtes, le torse et le cou. Ce système est approuvé par la Fondation Internationale de Ski.

Une fois que l’airbag a été gonflé, il vous sera nécessaire de changer la cartouche.

Un système similaire a été développé par Dainese, une marque renommée dans la production d’équipement de protection pour les motards. Son système de protection D-air Ski a déjà été mis à l’épreuve durant les Jeux Olympiques de 2018 puisqu’il était porté par des skieurs de Ski Alpin tels que Lindsey Vonn et Matthias Mayer.

En Conclusion

Bien qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant que les protections dorsales ne soient aussi courantes que les casques chez les skieurs amateurs, une telle structure représente pourtant une protection optimale contre un déplacement de vertèbres ou bien pire encore. C’est la raison pour laquelle, nous vous recommandons de ne pas être trop économes au regard du prix d’une telle protection, car les modèles plus économiques sont loin d’être les meilleurs.

Notre rédaction a fait son choix : Salomon Flexcell car il s’agit d’une protection hautement respirante et que même portée pendant des heures lors de vos escapades à ski, nous vous assurons que vous ne la sentirez pas. Cette protection arbore des parties en mousse amovibles qui peuvent ainsi être lavées. Nous vous conseillons de la laver avec un programme pour linge délicat afin de ne pas l’abimer trop vite.

Foire Aux Questions

⛷️ Existe-t-il des normes en matière de protections dorsales pour le ski ?

Avant d’acheter votre protection dorsale de ski, il sera nécessaire de vous assurer qu’elle soit bel et bien conforme à la norme européenne de sécurité EN 1621-2 qui est la même que celle des protections dorsales pour moto.

Lors de cette certification européenne, la protection dorsale est testée en étant frappée lors d’une simulation par un objet plat de 5kg à une vitesse de 4,47 m/s. Les capteurs mesurent ainsi la force transmise par l’armature, la force maximale en kilonewtons (kN) et le temps nécessaire pour diffuser cette force : plus faible est le nombre de kN et meilleure est la protection.

Il existe deux catégories de normes EN 1621-2 : le niveau de protection 1 (EN 1621-2 de niveau 1), sur la base duquel la protection dorsale doit transmettre moins de 18 kN au travers de la structure ; et le niveau de protection 2 (EN 1621-2 de niveau 2) selon lequel la protection dorsale doit transmettre moins de 9 kN au travers de l’armature.

Cette norme inclut également des facteurs tels que la stabilité de la température et les parties du corps qui sont protégées. Il faut également que vous vous rendiez compte qu’une protection dorsale ne vous rend pas invincible et qu’elle ne peut pas vous protéger de tous les types d’impacts au dos ou sur la colonne vertébrale. Skier responsablement reste et restera toujours une solution pour éviter les accidents.

⛷️ Les quatre types de protection dorsale de ski

Il existe différents types de systèmes de protection pour le ski incluant une protection dorsale. Ils peuvent tous être conçus en matériau rigide ou en matériau « softshell », ou bien même en composite des deux.

  • Protection de ski avec bretelles :

La protection de la colonne vertébrale est placée dans les bretelles et la ceinture.

Dans la plupart des cas, la ceinture est en velcro et est très importante car c’est elle qui maintient la protection dorsale bien alignée avec la colonne vertébrale, même en cas de chute.

Les bonnes protections dorsales avec bretelles offrent une excellente protection avec un profil et un poids très réduit.

  • Gilet de protection :

Il se porte comme n’importe quel autre vêtement. Son tissu est conçu dans un matériau extensible, antibactérien et respirant.

Le plus souvent, il est doté d’une ceinture réglable et d’une fermeture éclair sur la partie avant. Il doit être parfaitement adapté à votre corps et être bien adhérent. De manière générale, il est possible sur la plupart des modèles de gilet de protection dorsale pour le ski de retirer la mousse protectrice pour la passer en machine. Ils sont particulièrement idéaux lorsqu’ils sont combinés à un pantalon de protection pour le ski.

  • Sac à dos avec protection intégrée :

Si vous préférez ne pas porter de gilet de protection directement sur votre dos, il vous sera possible d’acquérir des sacs à dos avec des protections dorsales intégrées.

  • Veste avec protection dorsale :

Il existe d’autres systèmes de protection de votre colonne vertébrale telle qu’une protection intégrale de votre buste avec un rembourrage situé sur la cage thoracique, aux coudes, aux avant-bras, aux épaules, et ainsi de suite.

Toutefois, la norme européenne de sécurité EN 1621-2 n’est valide que pour les parties de la veste protégeant le dos et la colonne vertébrale. Il ne faut pas que vous vous attendiez à un niveau de protection équivalent de la part de votre veste sur le reste des parties protégées de votre tronc.

⛷️ Comment choisir la bonne taille pour ma protection dorsale ?

Pour qu’un dispositif de protection dorsale soit efficace, il faut qu’il s’adapte parfaitement à votre corps et qu’il vous permette à la fois de pouvoir mouvoir votre tronc. Votre protection dorsale ne doit pas entrer en contact avec votre caque lorsque vous êtes accroupi, par exemple. De plus, elle ne doit pas être poussé vers le haut quand vous êtes assis ou en position de ski de fond.

Il devrait y avoir suffisamment d’espace dans votre pantalon de ski pour que votre protection dorsale ne soit pas désagréable lorsque vous êtes assis, car certaines protections dorsales arborent également des protections de coccyx supplémentaires.

À l’exception des systèmes de protection situés dans le sac à dos, les protections dorsales sont conçues pour être portée directement sur la couche de premiers vêtements de ski.

Certains fabricants réalisent des modèles de taille différentes pour les femmes et de nombreuses marques proposent également des protections dorsales de ski pour enfants.

  • Dois-je changer ma protection dorsale après une chute ou une collision ?

Si vous avez subi une chute grave ou que vous êtes entré en collision avec quelqu’un ou quelque chose et que votre protection dorsale a été quelque peu endommagée, il sera nécessaire que vous la changiez, oui.

Dans le cas où votre protection dorsale est en bon état, il faut tout de même en changer tous les 5 à 7 ans car la mousse utilisée pour sa conception tend à perdre sa capacité d’absorption d’énergie des chocs avec le temps et aussi car le tissu qui la compose s’use.

Nous vous recommandons de bien entretenir votre protection dorsale et de la nettoyer régulièrement. La plus grande partie des protections dorsales est passable en machine à basse température ou à la main avec une éponge. N’utilisez pas de produits chimiques ou de lessive pour la laver, car vous risqueriez de l’endommager.