Notre SĂ©lection des 8 Meilleurs Masques de Ski

meilleur-masque-de-ski

Notre favoris

Lorsque sera venu le temps pour vous d’acheter un nouveau masque de ski, la partie la plus difficile sera de savoir quel est celui qui vous convient le mieux. Quelle marque choisir ?

Quel modèle est fait pour vous ?

Quel coloris de verre ?

Quelle forme de verre ?

Il existe dans le monde entier des entreprises qui travaillent sans relâche pour se renouveler et développer des nouvelles technologies en mesure de rencontrer les exigences de chacun d’entre nous. Les innovations ainsi créées servent autant à résoudre des problèmes simples comme la buée sur les lunettes de ski ou encore fournir une meilleure visibilité, même dans des conditions météorologiques défavorables. Mais comment choisir le meilleur masque de ski ?

Dans cet article, notre rédaction vous propose une liste des masques de ski, qui, selon nous, sont les meilleurs actuellement en vente sur le marché.

Les meilleurs masques de ski

Quel est le meilleur masque de ski ?

Il n’y pas qu’une seule réponse à cette question, et surtout aucune n’est correcte. Selon nous, il vaudrait mieux se demander quel est le modèle le plus adapté à vos propres exigences et à vos propres besoins. Dans cet article, nous chercherons à vous exposer les caractéristiques à prendre en compte avant de procéder à votre achat et nous vous montrerons quels sont les meilleurs modèles actuellement en vente en ligne, car ils sont moins chers en comparaison à tant d’autres modèles, tout en restant hautement fonctionnels.

Tous les modèles que nous vous présenterons ci-dessous ont, en effet, un rapport qualité-prix optimal, sont adaptés aux sports d’hiver et sont particulièrement indiqués pour le ski alpin. Qu’attendez-vous ? Poursuivez votre lecture et choisissez en votre âme et conscience le prochain masque de ski qui vous accompagnera dans vos aventures hivernales et dans vos stations de ski préférées !

Voici la liste des meilleurs masques de ski actuellement en vente sur le marché :

1. Masque de ski alpin POC Fovea Clarity

Ce masque de ski a été conçu autant pour les hommes que pour les femmes qui sont à la recherche d’un produit léger et de haute qualité.

Ses verres sont conçus pour balayer parfaitement les plans visuels de la piste de ski sans jamais créer de mirage. Ils sont dotés d’une protection phénoménale contre les rayons du soleil, spécialement sur la partie supérieure, tandis que la partie inférieure, légèrement ambrée, vous offrira une perception optimale du lointain de la piste de ski.

La particularité de ce masque de ski est le fait qu’il possède trois couches de joints en mousse pour un confort sans pareil. La finition Spektris Orange du verre est optimale et vous assurera une vision parfaite, et, selon nous, confère à ce masque un aspect soigné et à la pointe de la mode.

2. Masque de ski Bollé Nova II

Le masque de ski Bollé Nova II possède des verres polarisés qui garantissent un contraste optimal des couleurs et qui éliminent tous les reflets des rayons du soleil. La pellicule anti-buée intégrée aux verres permet de disperser les gouttes d’eau et de limiter l’accumulation d’humidité qui pourrait vous empêcher d’avoir une vision parfaite de la piste de ski.

Cet article représente véritablement un excellent compromis pour ceux qui ne souhaitent pas dépenser trop d’argent, car son rapport qualité-prix est bon et que ce modèle est particulièrement appréciable pour son effet miroir coloré ; sans parler du confort accru qu’il vous proposera puisqu’il est rembourré par deux couches de mousse.

3. Masque de ski Cébé Striker

Ce modèle est équipé du système Orange Flash Mirror qui renvoie les rayons du soleil. Il arbore des doubles verres cylindriques et un rembourrage en triple couche de mousse. Le masque Cébé Striker s’adaptera parfaitement à la morphologie de votre visage, il possède des verres photochromiques de haute qualité, mais puisqu’il s’agit d’un modèle de taille L, il est conçu pour les personnes ayant un grand diamètre de tête, proportionnel au reste de leur visage.

La caractéristique de ce masque que nous avons le plus apprécié est que, malgré son prix tout à fait accessible, et donc, plutôt bas, ce modèle présente des matériaux absolument excellents et fonctionnels, qui, le plus souvent, ne sont intégrés qu’aux modèles de masque les plus chers du marché. Si vous êtes à la recherche d’un masque de ski peu cher et à un prix accessible, arborant un design attrayant et très fonctionnel, cet article sera en mesure de satisfaire toutes vos exigences. C’est promis !

4. Masque de ski ou de snowboard Oakley Flight Deck XM

Ce modèle possède un champ de vision très large, des doubles verres sphériques ainsi qu’un revêtement anti-buée et anti-rayures.

Ce masque est indiqué pour les personnes disposées à dépenser un peu plus d’argent et qui ne souhaitent pas renoncer à la qualité excellente des matériaux, au confort d’un modèle au design ergonomique et au rembourrage en triple couche de mousse garantissant un confort inégalé.

Ce qui rend ce modèle de masque véritablement exceptionnel est le fait qu’il dispose de verres facilement retirables et qui peuvent donc être échangés contre des verres plus adaptés à un certain type de météo. D’autre part, si vous les brisez pour une raison ou pour une autre, vous serez tout à fait en mesure de les changer, ce qui représente un véritable avantage. Ainsi, si vous êtes à la recherche d’un modèle haut de gamme et en mesure de parfaire votre expérience sur les pistes de ski, nous vous conseillons ce modèle de masque de ski, sans aucun doute, aucun.

5. Masque de ski Atomic Revent Stereo OTG

Ce masque appartient à une gamme de prix moyen. Il est disponible dans différents coloris pour satisfaire les goûts de tout un chacun et est autant adapté aux hommes qu’aux femmes.

Les doubles verres cylindriques vous garantissent un champ de vision net et, dans toute la gamme, ce masque présente un système de verres réfléchissant les rayons du soleil pour une protection accrue de vos yeux face à la lumière du soleil ainsi que pour les préserver de la fatigue.

La particularité de ce modèle réside dans le fait qu’il possède une sangle avec des inserts en silicone très appréciables puisqu’ils assurent une adhérence optimale à votre casque. L’Atomic Revent est un masque parfait en toute occasion : autant lors d’une journée ensoleillée que d’une journée grise et il se prête même à une utilisation lors d’un coucher de soleil sans pour autant gâcher la beauté et la luminosité incroyable d’un tel moment.

6. Jumelles compactes Olympus

Le masque de ski Alpina par FreeSpirit est doté d’un système de ventilation turbo et les verres disposent d’un revêtement anti-buée et d’une protection solaire optimale contre les rayons UV du soleil.
Ce qui rend ce modèle extraordinaire est le système sophistiqué de ventilation turbo qui garantit une circulation rapide de l’air interne au masque, qui permet de lutter contre la buée sur les verres.
Les dimensions de la monture sont assez petites en revanche, ainsi s’agit-il d’un masque de ski plutôt adapté aux femmes ou aux enfants. Il arbore une visière Doubleflex qui la rend particulièrement adaptée aux journées ensoleillées. Il s’agit d’un produit optimal, au rapport qualité-prix excellent et tout à fait accessible. Nous vous le conseillons !

7. Masque de ski SALICE 969

Ce modèle est particulièrement indiqué pour les personnes qui pratiquent le ski ou le snowboard en compétition. Il arbore des lignes épurées et minimalistes ainsi qu’une légère touche d’agressivité, que tout athlète digne de ce nom recherche lors d’une compétition.

Lors de l’achat, votre masque vous sera envoyé dans son sac de transport en tissu dédié et sera rangé dans son étui tout doux ; seront également fournis un autocollant ainsi qu’un composant supplémentaire pour fermer le système de ventilation forcée sur le dessus du masque de ski. Ce masque possède des verres cylindriques, réfléchissants et il bénéficie d’une excellente protection contre les rayons UV ainsi que de protections anti-rayures et anti-buée très sophistiquées, garantissant une excellente vision sous toutes les conditions météorologiques.

Après l’avoir essayé plusieurs fois sur les pistes de ski, nous pouvons vous assurer que la qualité de ce masque n’est plus à prouver ; sans parler de son design soigné et adapté à toutes les conditions climatiques, que le ciel soit ensoleillé, gris, ou chargé de neige.

8. Masque de ski Adidas BLACKLAND AD80

Nous voici arrivés au coup de cœur de notre rédaction et que nous vous conseillons plus que tout autre modèle : le Blackland AD80 par Adidas. Ce masque de ski arbore un design véritablement unique en son genre. Il est doté d’une sangle élastique lui permettant de s’adapter parfaitement à tous les diamètres de tête et il possède des verres colorés en mesure de protéger vos yeux de façon optimale contre les rayons UV du soleil.

Ce modèle est équipé de tout le confort, et, puisqu’il est fabriqué par une marque de renommée mondiale, il est particulièrement conseillé pour les hommes et les femmes qui ne souhaitent pas renoncer à leur style personnel et qui veulent rester à la pointe de la mode, même lorsqu’ils dévalent les pistes de ski.

Malgré son prix évidemment plus élevé que tous les autres masques de ski que nous vous avons proposés jusqu’ici, nous nous permettons tout de même de vous conseiller très fortement ce produit dont la qualité est absolument exceptionnelle et à la manufacture excellente qui durera un grand nombre de saisons. Un achat que vous ne regretterez certainement pas !

Guide d’achat du meilleur masque de ski – Comment choisir

Masques-De-Ski

  • La forme :

La dimension de la monture est un élément essentiel dans le choix de votre futur masque de ski pour diverses raisons. Les montures, qu’elles soient de lunettes de soleil ou de masque de ski, doivent toujours être adaptées à la forme de votre visage et à sa longueur. Il est vrai qu’il existe des modèles à taille unique, mais imaginez-vous un adulte avec un masque de ski conçu pour les enfants ? En outre d’être totalement ridicule, cela nuirait à sa sécurité puisque porter un masque de ski qui n’est pas parfaitement adapté ne protège pas convenablement le visage, ce qui peut être véritablement dangereux en cas de chute.

Mesures de la monture

Peut-être vous demandez-vous quelles sont les mesures les plus adaptées à votre visage. Si vous souhaitez faire le meilleur choix, voici quelques conseils. Tout d’abord, pensez à mesurer votre tête et si vous n’êtes pas certain de réussir à avoir les bonnes mesures, basez-vous sur celles de votre casque. Par exemple, si votre casque est plutôt de petite taille, il sera fort probable que vous devrez opter pour un masque de ski à la monture assez petite également. En revanche, si votre casque fait partie des tailles moyennes, il faudra que vous optiez pour un masque de ski à la monture moyenne, et ainsi de suite…

  • Petite monture :

Ce type de masque ne s’adapte pas seulement aux plus jeunes, mais aussi aux adultes ayant un visage aux dimensions plus fines ou plus petites. Dans le cas des enfants, vous n’aurez pas besoin de changer la monture chaque année puisque la monture s’adaptera probablement à la taille de son crâne pendant quelques années encore.

  • Monture de taille moyenne :

Les masques de ski arborant une monture de taille moyenne s’adaptent à une vaste gamme de visages et sont conçus principalement pour les adultes. La majeure partie des modèles entrent dans cette catégorie de taille puisqu’il s’agit de celle qui possède le plus grand nombre de possibilités en matière d’ajustement.

  • Monture de grande taille :

Ce modèle est idéal pour les personnes possédant une tête plus large ou pour celles qui suent un peu plus que la moyenne. En outre, ces masques possèdent un champ de vision plus ample qui vous aidera à mieux percevoir la piste de ski.

Lunettes de vue sous le masque de ski

Certains types de masques de ski sont conçus spécifiquement pour être portés par-dessus vos lunettes de vue. En effet, ils possèdent un espace supplémentaire sur les côtés pour s’adapter parfaitement aux branches de vos lunettes de vue : de cette manière, votre masque s’adaptera confortablement à votre visage sans exercer une pression trop forte sur vos lunettes et ainsi risquer de les casser. Une autre caractéristique de ce type de masque est qu’ils offrent une profondeur de verre plus grande à l’intérieur pour permettre à vos lunettes de vue d’entrer parfaitement sans que celles-ci ne soient collées aux verres de votre masques ou qu’elles ne vous blessent en raison de la pression qui pourrait ainsi se créer.

Les verres

Acheter un masque de ski possédant des verres corrects est fondamental afin de vivre la meilleure expérience possible sur les pistes de ski… Vous ne croyez pas ? Imaginez-vous porter un mauvais masque de ski ? Cela serait équivalent à porter des lunettes de soleil pendant la nuit : un vrai cauchemar !

Voici donc quelques suggestions et quelques trucs et astuces à garder à l’esprit lorsque viendra le moment de choisir les verres de votre masque de ski :

Les différentes formes de verres :

  • Verres cylindriques: Ces types de verres se trouvent surtout sur les modèles Ă  bas prix ou sur des masques de ski de gamme de prix moyen. Souvent, ils se caractĂ©risent par un verre courbĂ© d’un cĂ´tĂ© Ă  l’autre et ils reprĂ©sentent gĂ©nĂ©ralement un choix assez commun Ă©tant donnĂ© leur prix. Ces verres sont, en règle gĂ©nĂ©rale, un bon choix pour ceux qui ne vont pas skier tous les ans. Attention toutefois : parfois ils peuvent crĂ©er une distorsion de la vision. Vous ĂŞtes prĂ©venus.
  • Verres sphĂ©riques : Ces types de verres se trouvent le plus souvent sur des masques de ski de la gamme de prix la plus haute et se caractĂ©risent par une courbure qui va, Ă  la fois, de haut en bas, et d’un cĂ´tĂ© Ă  l’autre afin de vous fournir une vision optimale de la piste de ski. Comme le verre du masque est arrondi, il rĂ©duit efficacement l’Ă©blouissement dĂ» aux rayons du soleil, car il n’y a pas de surface plane sur laquelle la lumière peut ĂŞtre rĂ©flĂ©chie. Il s’agit donc de verres très pratiques au regard de l’éblouissement.
  • Couleur des verres : N’ayez pas peur d’essayer diffĂ©rents coloris de verres. Dans un magasin, la lumière est artificielle, ainsi, l’idĂ©al reste d’essayer votre futur masque de ski Ă  l’air libre. Nous vous conseillons donc de demander au vendeur si vous pouvez sortir de la boutique afin d’essayer votre masque sous la lumière naturelle. Seulement dans ces conditions, vous serez en mesure de savoir si la couleur du verre est faite pour vous, ou non.
  • Transmission de la lumière: La transmission de la lumière (Visual Light Transmission en anglais, ou VLT) se rĂ©fère Ă  la quantitĂ© de lumière qui rĂ©ussit Ă  traverser le verre de votre masque de ski. Comme la VLT se fonde sur un pourcentage, plus il sera bas, plus la performance de ces verres sera adaptĂ©e Ă  un jour ensoleillĂ©, tandis qu’un pourcentage de VLT plus Ă©levĂ© s’adaptera plus facilement Ă  une journĂ©e nuageuse. 

Verres particuliers :

  • Verres photochromiques : il s’agit d’une technologie dĂ©sormais très commune, mĂŞme si elle n’a Ă©tĂ© intĂ©grĂ©e dans les verres des masques de ski que depuis ces quelques dernières annĂ©es. Ce type de verre très particulier est en mesure de changer de teinte en fonction du pourcentage de rayons UV. Ces verres sont très utiles puisqu’ils garantissent une protection contre les rayons UV, une visibilitĂ© optimale et un confort accru qui s’autorĂ©gule en fonction de la luminositĂ©.
  • Verres polarisĂ©s : par le passĂ©, ces verres Ă©taient très communs pour les lunettes de soleil ou les lunettes ou masques de ski. Ces verres sont Ă©quipĂ©s d’un filtre spĂ©cial qui Ă©limine partiellement l’Ă©blouissement et offre un plus grand confort et une meilleure vision.

Caractéristiques supplémentaires des masques de ski

masque-de-ski

Rembourrage et points d’aération :

Lorsque l’on parle de rembourrage, on entend le nombre de couches en mousse ou en gomme qui entourent les verres et qui séparent votre visage du masque de ski. En fonction du traitement que vous infligez à votre masque, ce rembourrage peut durer plusieurs années ou très peu de temps, mais il est de toute manière destiné à se détériorer naturellement. Ainsi, est-il important de prendre autant soin du rembourrage de votre masque de ski que de ses verres ; et du mieux possible.

Les différents modèles de masques de ski peuvent également présenter plus d’une couche de matériau qui rendent plus ou moins confortable l’utilisation de votre masque.

Les points d’aération permettent à l’air coincé entre votre visage et votre masque de ski de circuler librement au travers du masque tout en prévenant la buée. Les masques de haute qualité arboreront souvent des prises d’air garantissant ainsi une ventilation accrue pour un embuage réduit.

Anti-buée :

Les plus grands fabricants de masques de ski cherchent constamment Ă  amĂ©liorer le système anti-buĂ©e de leur masque, mais la seule façon d’Ă©viter le risque de visibilitĂ© rĂ©duite reste de connaĂ®tre quelques petits trucs et astuces lorsque vous portez votre masque de ski.

En tout premier lieu, nous vous conseillons d’éviter d’acheter un masque trop petit pour votre visage, car, dans le cas contraire, l’air n’aura pas suffisamment d’espace pour circuler, créant ainsi et obligatoirement, de la buée sur vos verres. D’autre part, nous vous conseillons de ne pas mettre votre masque sur votre front ainsi que d’éviter de porter votre tour de cou sur votre visage afin que votre souffle ne remonte pas vers votre visage créant ainsi de la buée sur les verres de votre masque. Nous vous invitons également à être attentif à ne pas frotter vos verres dans le but de retirer l’humidité qui pourrait se créer à l’intérieur de votre masque (essayer plutôt d’agiter votre maque de haut en bas… c’est une technique testée et approuvée qui fonctionne pour de vrai ! ou mettez-le dans votre poche). Enfin, essayez de ne pas laisser de neige sur les points d’aération de votre masque, car elle pourrait bloquer l’entrée et la sortie de l’air.

Sangle :

Tous les masques de ski doivent être équipés d’une sangle pour vous assurer de bien l’attacher à votre tête. La majeure partie des sangles sont en matériau élastique et sont ainsi en mesure de s’adapter parfaitement à la circonférence de votre tête. Toutefois, certains masques possèdent une sangle en silicone ou en gomme, car elles permettent une meilleure adhérence à votre casque et évitent ainsi le glissement de votre masque lorsque vous le portez.

Compatibilité avec votre casque :

Si vous portez un casque (et nous vous conseillons d’en porter toujours un), vous devez vous assurer que votre masque de ski s’adapte parfaitement à celui-ci ; pour ce faire, il y a certains points à prendre en considération lorsque vous faites l’acquisition d’un masque de ski.

Tout d’abord, assurez-vous que votre casque soit bien enfilé et que vous le portez de la même manière que si vous le portiez pour aller skier ou pour faire du snowboard.

Une fois que votre casque est positionné correctement, essayez le masque de ski qui vous plaît le plus et assurez-vous qu’il n’y ait pas d’espace vide dans la partie supérieure du masque sous le casque, juste là où se trouve votre front, car vous pourriez voir cette zone être exposée aux rayons directs du soleil, au vent et au froid, ce qui n’est pas très agréable.

En second lieu, assurez-vous que votre masque ne bloque pas votre nez de telle façon que votre respiration en devient difficile. En effet, votre masque doit s’adapter parfaitement aux traits de votre visage et si vous avez la sensation dĂ©sagrĂ©able que le masque appuie trop fort sur vos pommettes, essayez de desserrer un peu la sangle pour voir si cela vous convient mieux et si c’est plus agrĂ©able. Si votre masque tient confortablement sur votre nez, n’appuie pas trop fort sur vos pommettes et que votre front n’est pas dĂ©couvert, alors vous avez trouvĂ© le masque qu’il vous faut !

Étude approfondie des caractéristiques 

Certains masques de ski sont équipés d’un système anti-buée, d’autres d’un système de ventilation accru, d’autres encore d’un système de protection contre le vent très efficace.

Que dire de plus sur les verres ? Certains modèles peuvent être équipés de verres doubles, de verres interchangeables, de verres anti-reflets capables de réfléchir la lumière du soleil… Vous ne vous attendiez pas à avoir autant de choix, n’est-ce pas ?

Verres interchangeables

Les skieurs et les snowboarders rencontrent très souvent des conditions climatiques diverses en montagne et même si leur masque de ski possède des verres polyvalents qui réussissent à s’adapter aux différentes conditions météorologiques, aucun verre ne peut fonctionner de manière optimale dans tous les cas. Voilà pourquoi les entreprises fabriquant des masques de ski de pointe ont développé des systèmes de verres interchangeables qui rendent véritablement l’opération de changement des verres beaucoup plus simple, même si vous portez des gants. Toutefois, tout le monde n’est pas grand adepte de ce système, ainsi, vous trouverez différents types de verres sur le marché et qui sont adaptés aux exigences et aux besoins de chacun. Ci-dessous, vous trouverez les types de verres les plus communs :

  • Verres interchangeables : l’idĂ©e de base de cette technologie est de donner aux skieurs ou aux snowboarders la possibilitĂ© de choisir entre un verre qui s’adapte au mieux aux journĂ©es ensoleillĂ©es ou un verre qui puisse s’adapter lorsque la luminositĂ© est faible.
  • Verres polyvalents : certains skieurs prĂ©fèrent ne pas avoir Ă  changer constamment les verres de leurs masques de ski, c’est pourquoi ils optent pour l’achat d’un masque de ski Ă  verres uniques et polyvalents, qui puissent ĂŞtre utiles dans diverses conditions mĂ©tĂ©orologiques.
  • Verres photochromiques : les verres photochromiques ne sont pas très communs sur le marchĂ© du masque de ski ou de snowboard. Ces verres s’éclaircissent ou s’assombrissent automatiquement en fonction du changement de luminositĂ© grâce Ă  leur technologie de reconnaissance du niveau d’exposition au rayons UV (donc de la luminositĂ© ambiante). Les verres photochromatiques offrent l’avantage d’avoir un seul verre qui s’adapte Ă  diffĂ©rentes situations et luminositĂ©s.
  • Verres polarisĂ©s : l’avantage principal d’un verre polarisĂ© est qu’il rĂ©duit le risque d’éblouissement, c’est-Ă -dire le phĂ©nomène qui se crĂ©e lorsque les rayons verticaux du soleil se reflètent sur une superficie plane et qu’ils se combinent aux rayons horizontaux. Les verres polarisĂ©s se trouvent communĂ©ment sur les lunettes de soleil et ne sont gĂ©nĂ©ralement pas très apprĂ©ciĂ©s sur les masques de ski, car parfois, ĂŞtre en mesure de voir l’éblouissement peut aider Ă  repĂ©rer la glace sur les pentes. Des Ă©tudes ont Ă©galement rĂ©cemment dĂ©couvert que les verres polarisĂ©s Ă©liminent la perception de la profondeur chez certaines personnes, il est donc toujours bon de savoir tout cela avant d’acheter un masque de ski possĂ©dant ce type de verres.

Comment choisir le coloris des verres d’un masque de ski

Il existe une grande variété de coloris de verres, chacun étant réfléchi pour s’adapter aux changements de luminosité. En effet, chaque coloris de verre laisse passer une quantité de lumière différente, et comme nous l’avons déjà dit précédemment, il existe un pourcentage en mesure de mesurer cette quantité de lumière : il s’agit de la transmission de lumière visible ou Visible Light Transmission (VLT).

Pour faciliter votre décision, nous avons décidé de diviser les coloris des verres en fonction de la luminosité ambiante selon une certaine condition météorologique :

Lors d’une journée très ensoleillée, donc avec une luminosité très élevée : Un verre foncé permettra de laisser passer peu de lumière et sera donc idéal lorsque la luminosité est très élevée. En règle générale, ces modèles ont une VLT comprise entre 5 % et 20 % et sont souvent conçus pour réfléchir l’éblouissement et tendent généralement vers des teintes de gris, même si, très souvent, ils présentent une base de couleur rose ou sépia afin d’améliorer le contraste de la vision (ce qui est important pour avoir une bonne vision dans les lieux un peu plus ombragés).

Lors d’une journée à la luminosité moyenne : Ici, il s’agit de verres adaptés à des journées « partiellement nuageuses et partiellement ensoleillées ». Dans ce cas, vous aurez besoin de verres très polyvalents. Ainsi, nous vous conseillons de choisir des verres dans un coloris cuivre, rose ou sépia. L’important étant qu’aucun de ces verres ne soit réfléchissant. La teinte rose offre un bon contraste de vision lors des journées nuageuses, mais elle permet également de vous garantir une certaine protection contre la lumière trop forte des journées ensoleillées.

Lors d’une journée très nuageuse, donc avec une luminosité très basse ou très moyenne : Les meilleurs verres pour une journée nuageuse en montagne doivent être de teinte jaune ou ambre ou bien ne doivent pas posséder de revêtement anti-reflets. En effet, les verres ayant un revêtement anti-reflets ne sont pas essentiels si la luminosité n’est pas très forte. En revanche, ils n’auront pas un impact négatif sur votre vision. En conclusion, c’est vous qui voyez.

DĂ©pannage et solutions

Vous trouvez votre masque de ski inconfortable ? Avant d’enfiler vos bottes de ski et votre masque, essayez tout d’abord d’identifier le problème.

  • Pression sur la cavitĂ© oculaire :

Si vous sentez que votre masque de ski exerce une forte pression sur votre cavité oculaire, cela signifie peut-être qu’il n’est pas à la taille adaptée. Dans ce cas, la seule solution reste d’en changer et d’acheter un nouveau masque de ski avec une monture plus grande.

  • DĂ©rangement sur la cloison nasale :

Avant toute chose, essayez de serrer la sangle de votre masque de ski un peu plus haut sur votre visage. Si cela ne fonctionne pas, essayez un modèle plus petit ou un autre masque disposant d’une monture différente pour le nez.

  • Espace de la cloison nasale :

La première chose à faire est d’essayer de desserrer légèrement la sangle et de voir si vous pouvez la fixer un peu plus bas sur votre visage. Si cela ne fonctionne pas, nous vous conseillons de trouver un masque avec une pièce nasale plus grande.

  • DĂ©rangement sur les tempes :

Vous devriez essayer de desserrer un peu la sangle pour voir si vous pouvez relâcher la pression, sinon vous devrez acheter un masque de ski plus large.

Prendre soin de mes verres

Comment prendre soin des verres de son masque de ski ? Voici quelques conseils :

  • Ne pas laisser les verres en contact avec une table ou n’importe quelle superficie que ce soit lorsque vous les posez. Les verres doivent ĂŞtre posĂ©s face vers le ciel.
  • Utiliser un chiffon doux ou un chiffon anti-buĂ©e pour sĂ©cher les verres de votre masque de ski. Les matĂ©riaux abrasifs pourraient retirer le revĂŞtement anti-buĂ©e. Laissez sĂ©cher complètement le masque avant de le ranger.
  • Conserver le masque de ski dans l’étui gĂ©nĂ©ralement vendu avec le masque lors de l’achat.
  • Ne pas sĂ©cher votre masque avec la lumière directe du soleil.

Suggestions pour éviter la buée sur les verres

Vous éprouvez des difficultés, car vos verres sont toujours embués ? Voici quelques trucs et astuces pour faire en sorte que vos verres soient le plus efficaces et le plus fonctionnels possible :

  • Continuez Ă  vous dĂ©placer ! En effet, le vent qui vous arrive en pleine face lorsque vous skiez ou que vous ĂŞtes sur votre snowboard empĂŞche votre masque de s’embuer.
  • Agitez votre masque de haut en bas pour retirer la neige et ne le nettoyez jamais avec votre gant, car vous risquez de rayer les verres.
  • Évitez de mettre votre masque sur votre front, car il s’embue avec votre chaleur corporelle et votre respiration.
  • Si vos verres s’embuent, mettez votre masque dans une des poches de votre veste, au chaud et au sec. Si cela ne fonctionne pas, agitez votre masque de haut en bas pour crĂ©er un courant d’air.

Si nécessaire, considérez d’emporter avec vous un deuxième masque de ski.

Autres articles qui pourraient vous intéresser