Les 14 plus belles randonnées en Italie

redactrice

L’Italie est un beau pays abritant de nombreuses réserves naturelles, avec des multitudes de sentiers pédestres à découvrir. Au cœur d’un paysage à couper le souffle avec ses forêts, ses lacs, ses gorges, ses cascades et ses vues à ne manquer sous aucun prétexte, tout cette faune et flore vous attend pour de magnifiques randonnées en Italie.

Les plus belles randonnées en Italie

1. La traversée Sella-Herbetet

La-traversee-Sella-Herbetet

C’est l’un des parcours d’Italie les plus connus par les Français et les Suisses. Il s’agit d’une randonnée circulaire d’un peu plus de 20 km qui ne prévoit pas de difficultés majeures.

Cependant, la longueur n’est pas adaptée pour les randonneurs novices et si vous voulez vous y aventurer, vous pouvez opter pour du camping pour passer la nuit, c’est la première fois que vous faites ce genre d’activité, sur Vita Outdoor, vous trouverez de nombreux conseils sur le trekking et la randonnée.

Les belles vues sur le Grand Paradis ne décevront pas les amateurs de paysages naturels impressionnants et spectaculaires. Il n’est pas non plus difficile de croiser des spécimens de la faune locale tels que des faons, des marmottes et de nombreux oiseaux.

2. Cinque Terre (Blue Trail)

Cinque-Terre-Blue-Trail

Ce coin spectaculaire de l’Italie n’a certainement pas besoin d’introduction. Ce que vous ne savez probablement pas, c’est qu’il cache l’une des plus belles visites à pied d’Italie : le Sentier Bleu.

C’est une petite route, une sorte de piste muletière, qui relie les villages des Cinque terre par voie terrestre en amont. C’est la meilleure façon d’explorer tranquillement la région et de profiter des vues incroyables dans lesquelles le bleu de la mer contraste avec les maisons colorées de ce morceau de Ligurie.

C’est un sentier très célèbre parmi les touristes étrangers, donc un conseil précieux que nous pouvons vous donner est d’essayer de le faire en basse saison pour éviter de grands groupes de personnes.

3. Tre Cime di Lavaredo

Tre-Cime-di-Lavaredo

C’est probablement le point de vue le plus célèbre et le plus photographié de toute l’Italie, niché parmi les crêtes des Dolomites. Il y a un itinéraire parfait à suivre pour une excursion d’une journée et qui ne présente pas de grandes difficultés.

Pour résumer, c’est un mini trek qui convient également à ceux qui n’ont pas beaucoup d’expérience, mais qui fera quand même le plaisir des randonneurs les plus qualifiés.

4. Le Mont Vésuve

Le-Mont-Vesuve

Une chose est sûre : il y a vraiment de tout en Campanie. Nourriture incroyable, climat enviable, plages uniques et l’une des plus belles excursions d’Italie à faire sur un volcan actif. Dans notre cas il est question d’une excursion très simple qui peut être faite en une demi-ligne à peu près droite, mais qui vous emmènera voir toutes les zones environnantes d’en haut.

Et quoi de plus frappant que de voir le monde du volcan qui a donné naissance aux histoires d’Herculanum et Pompéi ?

5. Sentiero degli Dei

Sentiero-degli-Dei

Le nom de ce parcours de randonnée se traduit par « Chemin des Dieux », ce qui n’est pas une surprise si l’on prend en considération la nature divine qui l’entoure. En passant à mi-hauteur d’une montagne, Sentiero degli Dei révèle des vues spectaculaires sur les eaux azur du golfe de Naples, ainsi que des villages isolés perchés sur le littoral accidenté.

Le trek ne prend pas plus de 5 heures, même à un rythme lent. La vue imprenable sur la Méditerranée qui s’étend jusqu’à l’île de Capri. On a un aperçu de certaines des parties historiques les moins accessibles de l’Italie.

Le chemin tend à être étroit dans certaines portions, il est donc conseillé de faire preuve de prudence et en raison de sa disposition, cette randonnée n’est pas recommandée pour les personnes souffrant de vertige.

6. Big Horn

Le-Corno-Grande

Vous vous dirigerez vers les Apennins à près de 2200 mètres de haut pour une excursion dédiée à ceux qui ont déjà une certaine expérience. Le Corno Grande peut être atteint de deux façons : l’une plus longue mais plus facile, l’autre plus directe et mais technique.

Une fois que vous atteignerez le point culminant, vous profiterez à la fois d’une vue panoramique unique sur la mer Adriatique et sur l’un des glaciers italiens les plus au sud de la péninsule. Il va sans dire qu’en cours de route, il est très facile de rencontrer à la fois la faune et le bétail, surtout pendant la période de transhumance.

7. Alta Via

Alta-Via

Dans la Vallée d’Aoste il y a un itinéraire assez convoité et nombreux sont les amateurs d’excursions qui veulent s’essayer à la randonnée dans l’Alta Via dei Giganti.

Paysage incomparable pour sa nature spectaculaire et la beauté du paysage, cet itinéraire se divise en 11 étapes simples, à partir de Donnas jusqu’à Courmayeur, avec une durée moyenne de 4/5 heures de marche. Parmi les arrêts se trouvent la ville de montagne caractéristique de Sassa et le sanctuaire de Madonna Della Guardia, tandis que les sommets du Cervin, du Monte Rosa et du Mont Blanc s’élèvent le long du chemin.

8. Stromboli

Stromboli

Relativement courte, mais très enrichissante, la randonnée jusqu’à Stromboli vous permettra d’assister aux explosions produites par l’un des volcans les plus actifs au monde.

Ce parcours vous emmènera à travers des paysages d’un autre monde, composé de sable noir et de galets volcaniques caractéristiques de cette île Éolienne. Si vous êtes prêt à vivre une montée d’adrénaline lors d’une visite en famille, cette aventure sicilienne pourrait être faite pour vous.

Témoin de la lave jaillissant de l’un des trois volcans actifs restants de l’Italie, vous pouvez prendre votre temps lors de votre randonnée afin d’arriver au cratère la nuit, ce qui rendra l’activité volcanique d’autant plus spectaculaire.

En dépit d’être court, ce trek pourrait être difficile pour certains randonneurs en raison du terrain escarpé et imprévisible.

9. Rome

Rome

Rome est une ville magnifique avec ses rues pavées, considérée l’une des plus belles villes d’Italie. Beaucoup disent que Rome est comme un immense musée en plein air et nous croyons que cette description est parfaitement vraie.

Avec son histoire ancienne, remplie d’empereurs et de gladiateurs, ses ruelles et palais en pierre, ses places majestueuses et ses coins colorés, il sera facile de se sentir à l’intérieur d’un film de Mastroianni et de tomber amoureux à jamais de la Ville Éternelle. Rome saura conquérir vos yeux ?

10. The Green Way

The-Green-Way

La coulée verte offre un endroit accessible et relaxant pour les marcheurs souhaitant se promener et se connecter avec l’environnement local et les voies navigables.

La marche est un excellent moyen de rester actif et en bonne santé, d’améliorer le bien-être et de réduire les émissions de gaz à effet de serre en marchant au lieu d’utiliser des voitures pour de courts trajets.

Utiliser la marche comme mode de transport, ou même marcher pour utiliser les transports publics, est également considéré comme un grand avantage pour votre santé et pour l’environnement.

Une fois terminé, le sentier GreenWay vous permettra de marcher le long de la rivière Cooks jusqu’à Iron Cove, sur une distance d’environ 5 km à pied.

11. Anello del Rinascimento

Anello-del-Rinascimento

Un chef-d’œuvre de 45,5 mètres de diamètre, capable de résister au passage des siècles et qui, encore aujourd’hui, enchante des milliers de touristes qui l’admirent de près comme de loin.

Et c’est justement autour de cette vallée pleine de trésors et de culture que Anello del Rinascimento serpente : un chemin de plus de 170 kilomètres de long (départ et arrivée au château de Calenzano, près de Prato) qui embrasse toute la ville de Florence, traversant des paysages d’une grande importance culturelle comme les bois, les champs cultivés, les châteaux, les murs anciens, les routes romaines et les vieux monastères jusqu’à atteindre le cœur de la ville et de nombreuses autres municipalités florentines.

12. Mont Redentore Trail

Mont-Redentore-Trail

Atteindre le Mont Redentore, c’est comme regarder la terre depuis la terrasse du ciel. La vue s’étend sur tout le golfe de Gaeta jusqu’au Vésuve et au Promontoire de Circéo dans une splendide et rare combinaison de mer et de montagne.

Compte tenu de l’exposition et de l’absence totale d’arbres, c’est un itinéraire à éviter en été. Pendant toutes les autres saisons, il offre aux randonneurs des paysages aux caractéristiques extraordinaires. Si, en hiver, ces sommets se couvrent d’une couverture de neige fine, vous aurez l’occasion de profiter d’un spectacle unique !

De Formia, une fois que vous atteignez le hameau de Maranola, suivez l’étroite sentier qui mène à la cabane forestière à de Pornito (819 m, non marqué sur la carte IGM).

Vous pouvez laisser votre voiture sur un petit parking ? près, d’un refuge que vous pourrez voir une fois un peu plus haut sur la droite (lorsque la route se trouvera derrière vous). Un sentier contourne la nervure sur laquelle la cabane se trouve à en son point le plus bas.

Descendez quelques mètres pour emprunter la piste muletière confortable en direction de la déjà évidente Cima de Il Redentore. La piste muletière, appelée « Statue Road », se fait à mi-chemin sous les magnifiques pics rocheux de split rock (bas) et de Laolatra Rock (plus haut). Enfin, le sentier arrivera autour de 900 m d’altitude, dans la partie centrale de la Costa Carpine (0,20 h).

13. Selvaggio Blu, Sardaigne

Selvaggio-Blu-Sardaigne

Parmi les excursions de trekking les plus spectaculaires d’Italie, il y a le Selvaggio Blu en Sardaigne, un must pour les amateurs de montagne, l’un des itinéraires les plus difficiles d’Italie. Conçu il y a une vingtaine d’années, l’itinéraire comprend un sentier qui part de Pedra Longa pour rejoindre Cala Sisine ou Cala Luna, marchant parmi les rochers de la falaise, le long de la côte Baunei pendant environ 7 jours.

La Sardaigne a beaucoup à offrir aux amateurs de trekking, y compris des aventures dans le parc animalier de Sa Portisca, des promenades sur le plateau de Golgo, des montées sur la Supramonte et des sentiers à l’intérieur des gorges de Gorropu.

14. Stromboli, îles Éoliennes, Sicile

Stromboli-iles-Eoliennes-Sicile

Connue sous le nom de « Phare de la Méditerranée », cette île conique dans les eaux azur de la mer Tyrrhénienne abrite l’un des volcans les plus actifs d’Europe.

La randonnée difficile à Sciara del Fuoco, et le flux de feu, fournissent un feu d’artifice naturel garanti qui éclairera votre imagination.

L’île a une beauté austère – c’est là que Roberto Rossellini a tourné un film mettant en vedette Ingrid Bergman – et les vues vers les autres îles Éoliennes sont à couper le souffle.

À partir du port, vous progresserez sur une variété de terrains – chemins bien balisés, rochers et enfin sable noir – jusqu’à une crête où vous pourrez voir six cratères actifs. Ici, l’île bouillonne, s’agite et explose, vous rendant témoin d’un spectacle que vous n’oublierez jamais.

Autres randonnées aussi magnifiques en Italie

  • Les Trois Cimes de Lavaredo qui sont trois sommets C’est probablement l’un des groupes de montagne les plus connus des Alpes. Faire une randonnée autour des Trois Cimes de Lavaredo dans le parc naturel est un moment qui ne s’oublie pas.
  • Le sentier qui part d’un hameau d’Agerola (Bomerano) et se termine dans la partie supérieure de Positano (Nocelle). Il est long d’environ 10 kilomètres (aller-retour) et pour terminer l’excursion il faut compter environ 7 heures.
  • Le lac Sorapiss (ou Sorapis) est l’un des lacs les plus célèbres et les plus populaires des Dolomites. Sa couleur, d’un bleu émeraude très intense, est presque incomparable : un spectacle unique et fascinant qui mérite absolument d’être vécu et vu de ses propres yeux.
  • La randonnée vers le magnifique Lago di Braies est l’une des meilleures randonnées des Dolomites. C’est l’un des plus beaux lacs de la planète.
  • Un des tronçons les plus célèbres du Sentiero Azzurro. Le sentier, qui relie Vernazza à Monterosso, est le plus intrigant et le plus difficile, mais les paysages sont incroyables.
  • Le lac Braies, situé dans le Tyrol du Sud, dans les Dolomites italiennes. Se promener sur ce chemin, c’est comme retracer un morceau d’histoire : la Strada della Statua, qui grimpe doucement sur le versant occidental de la montagne, l’église de San Michele, taillée dans la roche au pied d’une belle falaise et la statue du Rédempteur, qui tourne son regard vers la mer, en sont les témoins les plus profonds et les plus sincères.
  • Un sentier qui est très célèbre parmi les touristes des Cinque Terre. Il relie Vernazza, l’un des plus beaux villages du parc des Cinque Terre, à Corniglia, que les touristes oublient lorsqu’ils visitent les Cinque Terre en une journée.
  • Le sentier Manorola Corniglia est un des parcours les plus fréquentés du parc des Cinque Terre, celui qui est prisé par les amoureux, et il est réputé pour être assez facile.
  • Le sentier Monterosso Portovenere, dont le départ est à Monterosso et qui a une distance de 26 km a cependant la particularité d’être difficile à pratiquer, mais le paysage en vaut la peine.
  • Le sentier de Nocelle – Bomerano relie Agerola, un petit village situé sur les collines de la côte amalfitaine, à Nocelle, un hameau de Positano accroché aux pentes du Monte Pertuso.
Autres articles qui pourraient vous intéresser